Reconstruire Haïti après le séisme de janvier 2010: réduction des risques, cultures constructives et développement local

Le séisme du 12 janvier 2010 a lourdement frappé Haïti, et plus particulièrement sa capitale, Port-au-prince, les villes de Léogane, Jacmel, Petit Goave, ainsi que les zones péri-urbaines et rurales attenantes. Plus de 220 000 personnes sont décédées et 300 000 ont été blessées. Au total, près de 1.5 millions de personnes ont été affectées, se retrouvant sans abris ou déplacées. C’est dans ce contexte que CRAterre a collaboré avec diverses organisations nationales et internationales et a développé différentes activités pour contribuer au relèvement durable d’Haïti, en particulier à travers de la recherche aussi bien aussi fondamentale qu’appliquée.

Cette exposition présente le travail mené par les différents partenaires (Misereor, PADED, PAPDA, Secours catholique Caritas France, Entrepreneurs du monde, ANR projet ReparH, CRAterre, ENSAG – Unité de recherche AE&CC, UJF-3SR, Fondation Abbé Pierre, FICR) en Haïti.

Pour télécharger l’exposition, cliquez sur l’image.

Pour louer l’exposition, vous pouvez contacter le secrétariat de CRAterre.


Vous aimerez aussi...