Plan de gestion Aït Ben Haddou

MINISTERE DE LA CULTURE DU ROYAUME DU MAROC, CERKAS, UNESCO, CRAterre, MORISET, Sébastien, BOUSSALH, Mohamed, 2007. Ksar Aït Ben Haddou patrimoine mondial : Plan de gestion 2007-2012. Grenoble : CRATerre. 70 p.

 

Résumé

Le Ksar Aït Ben Haddou figure sur la prestigieuse Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987. Cette icône de notre patrimoine attire les visiteurs du monde entier, frappés par l’harmonie qui se dégage de cet habitat groupé, qui s’intègre parfaitement à un environnement dont il a su tirer les meilleurs partis. Nous ne devons pas laisser cet héritage disparaître. Aït Ben Haddou doit continuer à refléter l’authenticité de notre culture communautaire aux yeux de l’humanité toute entière.

Pour cela, il faut encourager une redynamisation de l’ancien village, qui a graduellement été vidé de ses habitants. Ces architectures de terre ont traversé les siècles grâce à un entretien continu auquel chaque habitant a contribué, et seul une réoccupation des lieux peut garantir la pérennité des constructions, même si les usages peuvent évoluer. Il serait vain aujourd’hui d’essayer de conserver un site inutilisé. La tâche s’annonce difficile, mais n’est pas insurmontable. Il faut pour cela que nous unissions nos efforts, quelque soit le niveau auquel nous pouvons agir.

Ce plan de gestion, pour lequel plus de 60 personnes ont été mobilisées, est la réponse même à cette volonté de fédérer toutes les parties prenantes autour de ce patrimoine unique. C’est ensemble que des habitants, des élus, et des techniciens de l’état ont œuvré pour imaginer un avenir serein pour le site, et définir une stratégie pour y parvenir. Le gouvernement a tout au long du processus respecté et soutenu cette volonté de définition d’une nouvelle stratégie de gestion décentralisée du bien, qui soit portée par les personnes les plus proches possibles du site.

 


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search