Les pratiques de conservation traditionnelles en Afrique

 
JOFFROY, Thierry (dir), MORISET, Sébastien, ELOUNDOU, Lazare, ABUNGU, George, SAOUMA-FORERO, Galia, OULD SIDI, Ali, DEBRAH, I.N., 2006. Les pratiques de conservation traditionnelles en Afrique. Rome : ICCROM. 104 p. Coll. ICCROM conservation studies, 2. ISBN 92-9077-192-5.
 
 
 

Résumé

Cet ouvrage célèbre l’architecture africaine et les techniques traditionnelles de construction. Il célèbre la richesse des connaissances laissées par les grands maçons et constructeurs africains. Il célèbre aussi le travail extraordinaire qui a été fait par le Comité de pilotage d’Africa 2009 depuis sa fondation en 1998. Il illustre l’esprit d’initiative des partenaires de ce programme qui ont su non seulement reconnaître ce patrimoine commun mais aussi l’utiliser comme exemple pour inspirer d’autres cultures quant à la protection et la promotion de leur patrimoine immatériel. Les Africains sont très enracinés dans leur culture ; ils sont propriétaires de leur patrimoine. C’est en échangeant et en travaillant avec eux que les résultats exposés ici ont pu être réalisés. Nous souhaitons vivement que ces exemples inspirent d’autres initiatives semblables, permettant d’identifier les détenteurs du patrimoine, à travailler en partenariat avec eux en vue d’une conservation durable du patrimoine et des connaissances qui ont assuré la survie de notre patrimoine pour la postérité. Ce livre est aussi le fruit de nombreux efforts. Les recherches accomplies par des professionnels africains avec l’appui de CRATerre-EAG et de l’ICCROM sont remarquables. Le soutien apporté par d’autres partenaires et surtout par nos donateurs nous a également permis de réaliser de nombreux rêves. Ce travail en soi devrait stimuler d’autres personnes, en Afrique et ailleurs, pour continuer la recherche dans ce domaine unique. Les résultats obtenus pourront servir de référence aux professionnels du secteur, en particulier lorsqu’ils seront face à des questions similaires au niveau des sites placés sous leur responsabilité. La tradition s’est avérée extrêmement productive et continue à l’être, aujourd’hui encore. C’est pourquoi il est très important que les pratiques traditionnel-les relatives au patrimoine bâti ou immobilier soient bien intégrées dans notre travail de conservateurs.
 
 
Pour télécharger l’ouvrage, cliquez sur l’image

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search